Arabie Saoudite et activités physiques

France Inter indiquait ce dimanche  31 mars dans son bulletin d’informations de 10 heures que les femmes en Arabie Saoudite étaient désormais autorisées à « faire du sport ».

La journaliste ajoutait qu’elles n’avaient jusque-là que « les trottoirs pour perdre du poids ». Elle voulait dire probablement, dans cet à peu-près équivoque, que jusque-là les gymnases et salles d’entrainement leur étaient interdits et qu’elles peuvent maintenant en avoir l’usage.

Saluons ce progrès  qui permet aux hommes et désormais aux femmes de ce pays une pratique physique de loisir et d’entretien, qui n’a pas obligatoirement à être « sportive ». Les mots informent et forment la pensée, la précision et l’exactitude du vocabulaire n’étant jamais de trop…

Lutter contre le décrochage scolaire : c’est possible !

Louis Musso a été professeur d’EPS en lycée à Toulouse, puis il a enseigné le management du sport à l’Université Paul Sabatier.

Formé à la kinésiologie et à la sophrologie, trop souvent ignorées et mal comprises  en France, il a mené une expérience de trois ans avec des élèves de LP en échec scolaire. Il en a rendu compte dans un premier ouvrage. Il a exposé dans un second sa démarche pour améliorer la relation enseignants-élèves et les outils pédagogiques qu’il a conçus et mis à l’épreuve du terrain.

Les deux ouvrages, appuyés sur un travail de recherche et une expérience concrète, apportent un éclairage précieux pour tout enseignant car ils prennent en compte la personne globale de l’élève et les préalables indispensables aux apprentissages. Ils donnent des clés pour installer une relation pédagogique authentique et ouvrir à tout élève, même le plus abîmé par l’échec, les portes de la réussite à l’école et au-delà. Le métier retrouve ainsi  son sens. Au moment où l’on parle de refonder l’école, l’expérience de ce professeur d’EPS est significative : réconcilier l’élève et l’école passe bien par la prise en compte du corps et de la personne globale de l’élève.

Lutter contre le décrochage scolaire  c’est possible  ! Certains le réussissent  déjà…

Louis Musso organise aussi des stages de formation.

Vous pourrez lire son interview dans le prochain bulletin du Corps enchaîné.

 

Professeur d’EPS option patinage

Le BO n° 12 du 21 mars 2013 signale différents  postes d’enseignants à pourvoir à Monaco, dont un poste de professeur d’EPS option patinage. Les candidatures doivent être faites dans les deux semaines à partir de la date de  publication au BO

Il faut justifier de trois ans au minimum de service en tant que titulaire en France, être en activité, en congé parental, en disponibilité ou en position de détachement. Les personnels en position de détachement, et notamment ceux en poste auprès de l’AEFE, doivent être libres de tout engagement à compter du 1er septembre 2013 pour pouvoir faire acte de candidature.

A noter que les collègues intéressé-e-s par un poste à l’étranger peuvent prendre contact avec le Sgen étranger et consulter le bulletin spécial   Partir  2013.

 

Refondation de l’Ecole : et l’équilibre psycho-physique des élèves ?

Le Président de l’Usep, Jean-Michel Sautreau vient de publier un communiqué « Refondation de l’École : et le sport scolaire ? »   S’il rappelle que l’Usep, Union Sportive de l’Enseignement du Premier degré, a toujours ardemment défendu la place de l’Éducation Physique et Sportive », l’ensemble du texte  prêche cependant pour une paroisse  bien spécifique,  la paroisse sportive et néglige ce qui est réellement essentiel  : la prise en compte globale  de la personne de l’élève. Cette dimension-là ne se borne évidemment pas au sport scolaire d’autant que le texte ne dégage en rien  ce qui distingue le sport scolaire du sport fédéral. C’est pourtant là un point essentiel.

Lire le communiqué de l’USEP

8 mars : égalité des droits

Les stéréotypes sociaux de genre se construisent très tôt : lors d’une conférence de l’Institut Emilie du Châtelet, il y a quelques années, une directrice de crèche, féministe, témoignait, qu’à sa grande surprise, elle s’était aperçue, à la faveur d’une  » recherche action » où les comportements des personnels étaient observés, que face à deux petits enfants aux cheveux un peu longs, elle avait proposé de  faire à la petite fille de petits  « palmiers » soulignant comme elle était jolie ainsi coiffée, tandis qu’elle avait vivement conseillé à la maman du petit garçon de lui faire couper les cheveux sans tarder … Lire la suite

Le marathon de Gaza annulé

L’agence de l’Onu pour les réfugiés palestiniens qui organisait  l’événement pour la 3ème fois a fait savoir qu’elle annulait le marathon en raison du refus par le mouvement islamiste au pouvoir, le Hamas, de laisser les femmes y participer.  Elles étaient  385  sur 807 inscrits, dont 266 femmes palestiniennes de Gaza. Les précédentes éditions avaient permis aux femmes comme aux hommes de participer.

« Comme pour l’édition 2012, 1.600 enfants des écoles de l’UNRWA à Gaza devaient participer à la course, qu’ils avaient préparée avec le coureur olympique palestinien Nader el Masri, vainqueur l’an dernier. » Lire la dépêche dans son entier

Femmes et sport

La Fémix, ( Femmes, mixité, sport) décerne régulièrement des « cartons rouges » pour dénoncer le sexisme à l’œuvre dans le sport . Le dernier épingle la Ligue Nationale de Volley-ball, dont 30% des membres sont des femmes. La LNV renouvelait en décembre 2012 son comité directeur. Une fois encore, elle n’y a élu aucune femme. Lire la suite