« Et toi mon coeur, pourquoi bats-tu ? »

permière de couvertureLe roman de Maylis de Kérangal  Réparer les vivants (Ed. Verticale 2014), a été salué à juste titre par la critique et primé plusieurs fois. Il s’ouvre par une interrogation sur le cœur de Simon, jeune homme de 19 ans, le personnage central du livre, tandis qu’il dort, brusquement réveillé par l’appel téléphonique très matinal d’un camarade qui l’invite à une session de surf, la météo étant particulièrement  propice. Le savoir faire de l’écrivain projette alors le lecteur dans le monde de ces jeunes sportifs qui partent, dans un petit matin glacial et sombre, sur le spot qu’ils affectionnent, à la recherche de la plus belle vague. Lire la suite

Premier de cordée

Premier de cordée, c’est le titre d’un roman de Frison Roche (1942)  sur le métier de guide de haute montagne, la passion qu’il suscite, ses risques et les responsabilités que ces professionnels assument.

Ce titre vient à l’esprit pour rendre hommage à ce guide généreux, Hervé Gourdel, marié et père de deux enfants dont l’un est encore lycéen. Il a été enlevé alors qu’il accomplissait une course en Kabylie en compagnie de quatre Algériens, et tué, décapité. Un assassinat inqualifiable. Une malfaisance sans nom, en contradiction avec la religion au nom de laquelle les meurtriers prétendent agir. Deuil et douleur ont la même étymologie. Ils plongent actuellement dans la souffrance toute une famille, leurs proches, et affectent non seulement une communauté professionnelle, solidaire par essence, mais au-delà. Dans ce même temps, les hommages qui lui sont rendus, soulignant les facettes de la belle personnalité de ce guide de montagne, font naitre une sympathie et une admiration constructrices. Sa vie nous parle de partage, d’ouverture et de transmission, de création, d’équilibre et de force. La vie  d’un passionné de grimpe qui savait transmettre aux autres une expérience et un  savoir du corps. Une vie féconde brisée, non par accident, mais par  la volonté d’hommes dépourvus de respect humain. Faire au quotidien et avec conscience notre métier d’enseignant, transmettre et faire vivre les valeurs de la démocratie, éduquer au respect et à la communication sans violence sont des balises pour avancer.

La confiance en nos valeurs mène plus loin que la crainte et la haine.

Consultation des enseignants : programme du cycle 1 et socle commun

Annoncée dans l’annexe 1 de la circulaire de rentrée (cf. ici), la consultation est maintenant lancée.

Le programme du cycle 1 redonne sa spécificité à l’école maternelle, préparatoire aux acquisitions du socle commun. Une école, dont un documentaire « Le lundi c’est violet » montre toute l’importance pour lutter contre les inégalités, filmant sur une année une classe maternelle d’enfants de deux ans issus d’un quartier populaire.

Le projet de socle commun de connaissances de compétences et de culture, rendu fin juin par le Conseil Supérieur des Programmes est aussi soumis à la consultation. Le Sgen-CFDT avait exprimé ses réserves sur le texte, soulignant son manque de lisibilité et de clarté et son caractère peu opérationnel car plus souvent dans les attendus d’une culture indéterminée que définissant les acquis garantis aux élèves.

Le Sgen-CFDT approuve le principe de la consultation des enseignants, individuellement  et au sein de leur collectif de travail avec la demi journée banalisée. Il encourage à répondre à cette consultation pour faire évoluer de manière positive le projet qui sera présenté en décembre au Conseil Supérieur de l’Éducation. Il espère que les dates retenues pour la demi-journée ne seront pas trop proches de la clôture de la consultation  électronique.

Niki de Saint Phalle au Grand Palais

afficheniki2On connait la partie joyeuse et colorée de l’œuvre de cette aristocrate (1930- 2002) cultivée et rebelle, à la double culture, américaine et française, qui choisit d’être artiste. Cette exposition permet de mieux comprendre son œuvre et d’en prendre la vraie mesure. Elle surprend, à l’instar du clin d’œil de l’affiche qui la représente nous visant à la carabine.

Camille Morineau, commissaire de l’exposition était l’invitée des Matins de France Culture   (2e partie, après 105 ‘) ainsi que Laura Gabriela Duke, fille de Niki de Saint Phalle et Bloum Cardenas, sa petite-fille. Elles ont offert une magnifique visite virtuelle. Lire la suite

Propositions pour la Formation Continue

La formation continue est nécessaire aux enseignants pour permettre les ajustements du métier, ajustements d’autant plus indispensables qu’ils concernent des jeunes et des adolescents en devenir dans un monde en mutation
Il s’agit de rester en capacité d’évoluer pour répondre de façon pertinente et efficace aux différents besoins de nos élèves.
Le Sgen-CFDT demande une formation qui ne soit pas imposée de façon descendante, mais qui réponde aux demandes formulées par les collègues.
En EPS, elle ne peut se limiter au renforcement des seules compétences en APSA.
Elle doit être adaptée au réel du travail et de l’activité pédagogique des enseignants en prise avec l’hétérogénéité des publics et la complexité des comportements. Lire la suite

Raconter le travail : une séance de basket

Connaitre et faire connaitre le réel du travail est une nécessité pour faire avancer l’École et permettre à chacun de se situer, d’assumer ses choix et éclairer les décisions de ceux qui sont en situation d’agir. A cet effet, le Sgen CFDT a ouvert un site où chacun peut apporter sa contribution.

C’est ce qu’a fait une collègue, enseignante en EPS dont le témoignage, fort, n’est pas sans rappeler Tous les oiseaux rêvent de voler, livre  qui raconte, de manière très vivante et très  juste le réel des débuts dans le métier d’une enseignante d’EPS (cf. Le bulletin Le Corps enchainé, novembre 2008, p.10).

Le site du Sgen-CFDT Raconter le travail s’inscrit dans la démarche de Pierre Rosanvallon avec  Raconter la vie  et son livre-manifeste Le Parlement des invisibles.On peut y lire le récit d’un maitre nageur Expériences sportives

Indemnités pour maître formateur, tuteur, stagiaire

Une série d’arrêtés est publiée ce 10 septembre au Journal Officiel concernant les indemnités ( 1er et second degrés). Outre celle  de conseiller pédagogique départemental pour l’éducation physique et sportive, déjà signalée, il y a
création d’une indemnité :

-pour les personnels enseignants du premier degré exerçant les fonctions de maître formateur ou de tuteur des enseignants stagiaires

- pour les conseillers pédagogiques du premier degré à la suite à la redéfinition et de l’évolution de leurs fonctions.

- pour les formateurs académiques

Une indemnité revue pour les enseignants du second degré et personnels d’éducation chargés du tutorat des personnels enseignants du second degré et des conseillers principaux d’éducation stagiaires

Abrogation du décret relatif à la rémunération des personnels enseignants des premier et second degrés et des personnels d’éducation chargés du tutorat des étudiants se destinant aux métiers de l’enseignement et de l’éducation.

Création d’une indemnité forfaitaire de formation pour les enseignants et personnels d’éducation stagiaires au titre de leur période de formation dans les écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE). Elle concerne les stagiaires qui accomplissent leur période de mise en situation professionnelle à hauteur d’un demi-service et dont la commune du lieu de leur formation est distincte de la commune de leur école ou établissement d’affectation et de la commune de leur résidence familiale. Elle est exclusive du remboursement des frais de déplacement.

L’arrêté du 8 septembre 2014 fixe le taux annuel de cette indemnité forfaitaire de formation à 1000 euros