Programmes EPS : auditions du CSP

En plus de la consultation des enseignants qui a eu lieu du 11 mai au 12 juin et mise en place sur le site du ministère , le Conseil Supérieur des Programmes procède de son côté à des auditions. Il a reçu dernièrement l’AE EPS, association des Enseigants d’EPS qui lui a laissé un document dont on peut prendre connaissance ici.

La profession, et c’est heureux, ne réduit pas les finalités de l’EPS à l’étude des Apsa et l’éducation corporelle à la pratique sportive.

Les disciplines sportives sont des outils au service des acquisitions motrices des élèves. Les enseignants savent en faire un usage scolaire pour en développer les virtualités éducatives, tant sur le plan de l’épanouissement personnel de l’élève et de son bien être, que de la sociabilté et du savoir vivre ensemble des jeunes, de tous les jeunes, sportifs ou non, garçons ou filles, en situation de handicap ou non.

L’EPS apporte son irremplaçable  contribution aux domaines du socle. Elle est bien plus qu’une discipline. Elle forge de futur-e-s citoyen-ne-s, libres et responsables, autonomes et solidaires, cultivé-e-s et corporellement éduqué-e-s. C’est ce qui justifie une formation Staps exigeante, un niveau de Maîtrise,  un Capeps, une recherche et une formation continue.

Le sport, une philosophie ?

C’est la question que pose le dossier du dernier numéro de Sciences Humaines  (Juillet 2015) que la revue présente ainsi :

« Le sport suscite de nos jours un engouement auquel il est difficile d’échapper. Quelle place occupe cette activité dans nos vies, à quelles aspirations individuelles et collectives fait-elle écho ? Lire la suite

Avis sur les programmes : des enseignants de Créteil s’expriment

Cinq enseignants d’EPS de l’académie de Créteil, (en collège, Lycée,LP et à l’Université), membres du CRIEPS,  Collectif de Réflexion sur l’Intervention en EPS, s’expriment sur les projets de programmes EPS et prennent clairement position : « le projet de programmes s’ancre sur une vision étroite de la culture sportive qui risque à nos yeux de réactualiser un modèle d’enseignement régressif. » [...] « le vécu d’expériences corporelles doit être considéré comme le fer de lance de l’enseignement en EPS.
Lire la suite

A l’aise dans son corps

Le spectacle Les Armoires normandes que donne la Compagnie Les chiens de Navarre, du 10 au 13 juin aux Subsistances à Lyon, n’est pas une œuvre théâtrale narrative classique. Il s’agit plutôt d’un enchaînement de sketches qui ont pour dénominateur commun une même aisance corporelle. Une joyeuse provocation sans tabou entraine le rire mais sans vulgarité. Parfois un rien dérangeante,  elle fait réfléchir à notre humaine condition et à nos relations affectives avec la force et le mordant de la satire. Lire la suite

Consultation sur les programmes : derniers jours !

La consultation sur les programmes sera close le 12 juin : n’attendez pas pour faire vos observations voir ici

Pour sa part, le réseau EPS du Sgen-CFDT a rédigé un document : Programmes EPS collège avis reseau EPS Sgen-CFDT.

Observations sur les programmes EPS des cycles 3 et 4

Lire la suite

Concours et recrutement session 2016

Au BO du 4 juin figure la circulaire organisant les concours et les recrutements réservés pour les enseignants des 1er et 2nd degrés de l’enseignement public et de l’enseignement privé sous contrat, les concours de CPE  (Conseillers principaux d’éducation) et de COP (conseiller d’orientation psychologue)

Les Inscriptions se font sur internet du jeudi 10 septembre 2015, à partir de 12 heures, au jeudi 15 octobre 2015, 17 heures, heure de Paris. Lire la suite

Circulaire de rentrée 2015

Adressée depuis 2013, sous le ministère de Vincent Peillon, y compris aux enseignants, la circulaire de rentrée  ne doit pas s’arrêter à la porte de la salle des professeurs. Celle qui organise la rentrée 2015 a été publiée au BO du 4 juin, une date tardive pour sa prise en compte.

Toutefois, l’année à venir étant cruciale pour la réforme du collège, il est important qu’elle soit lue, y compris par les personnels de la vie scolaire  et de santé qui, curieusement ne sont pas mentionnés comme destinataires, comme si une ligne avait sauté par rapport aux circulaires 2013 et 2014, qui, elles, nouveauté bienvenue, visaient « les enseignants et les personnels d’éducation, d’orientation, administratifs, techniques, sociaux et de santé. »

Comment effectivement ne pas fonctionner désormais en équipe quand on sait l’impact du climat scolaire sur la réussite des élèves et les conditions de travail de tous ?

Voici ce que dit le texte sur le sport scolaire : Lire la suite