Élèves en situation de handicap : le numérique, un outil précieux

Depuis la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, de nombreuses actions se sont développées en faveur des élèves en situation de handicap. La loi d’orientation et de refondation de l’école du 8 juillet 2013 réaffirme l’inclusion scolaire de tous les enfants sans distinction.

RÉPONDRE AUX BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS
258 710 élèves et étudiants en situation de handicap sont scolarisés dans des classes ordinaires (150 630 dans le premier degré, 108 080 dans le second degré, et 18 200 dans l’enseignement supérieur, selon les chiffres fournis par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche à la rentrée 2014). Les outils numériques permettent de répondre, de manière personnalisée, aux besoins éducatifs et à la construction des parcours des élèves en situation de handicap, et ainsi, facilitent les apprentissages, l’autonomie, puis l’insertion professionnelle.

numérique et handicapLES OUTILS
Les besoins d’un élève en situation de handicap sont identifiés par la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH), qui élabore un projet personnalisé de scolarisation (PPS). L’élève peut ensuite bénéficier d’un matériel adapté, sur avis de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

LES RESSOURCES
Les organismes publics tels que le Cned, Canopé et l’Onisep sont engagés pour rendre les ressources accessibles (on parle de ressources « adaptées ») et créer également des ressources spécifiques. Le Cned, par exemple, propose un service d’adaptation des ressources pédagogiques pour les élèves porteurs de troubles « dys ». Plusieurs académies ont généralisé l’utilisation d’un outil, le BOMEHC (boite à outils mathématiques pour les élèves en situation de handicap au collège), réalisé par des élèves de l’École centrale de Lille et commandé par la Fédération des Pupilles de l’enseignement public (Pep). Beaucoup d’autres initiatives sont mises en place et relayées sur les réseaux sociaux.

LA FORMATION DES ENSEIGNANTS
Pour le Sgen-CFDT, il est indispensable que tous les enseignants soient formés au handicap, tant en formation initiale qu’en formation continue ; qu’ils soient accompagnés également sur le terrain dans l’inclusion des élèves à besoins éducatifs particuliers et qu’ils bénéficient de l’équipement numérique nécessaire. Mais bien au-delà de l’Éducation nationale, construire une société inclusive est une responsabilité collective qui nécessite l’engagement de tous.

Contacts et sites utiles

Le blog « Outils numériques & handicap » de l’ASH91 présente de nombreux articles sur l’utilisation de logiciels ou d’applications pour enseignants et élèves, en lien avec l’Adaptation scolaire et scolarisation des élèves handicapés (ASH), mais également utilisables hors ASH.

Sur le site Éduscol, la rubrique « Numérique et handicap » propose de nombreuses ressources.

Le BOMEHC (boite à outils mathématiques pour les élèves en situation de handicap au collège) est un logiciel libre, encore diffusé par les PEP06, mais dont le développement se poursuit sous le nom MathEOS.

L’académie de Versailles propose un choix important de ressources pour les personnels travaillant avec des élèves en situation de handicap.

[Cet article est initialement paru dans Profession Éducation, le mensuel du Sgen-CFDT, n° 246, mai-juin 2016]

Cette entrée a été publiée dans Ailleurs sur la toile, Contributions. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>